Interactivité

Nous avons confié au Collectif Dynamorphe et à Guillaume Bertrand (3615 Señor) la tâche de concevoir des objets technologiques interactifs uniques pour permettre aux festivaliers d’investir le site de manière (d)étonnante.

ECHINOÏDE

par le Collectif Dynamophe

Imaginez une tente gonflable de 160m2 dans laquelle on peut rentrer, qui se met en mouvement mais surtout que vous pouvez faire bouger ! Via un contrôleur très simple et épaulé par le concepteur de la tente vous pouvez lui faire changer de forme, la mettre en mouvement en la faisant respirer ou même danser !
Ça sera l’occasion pour le public de pouvoir jouer sur son environnement direct en le réduisant ou en l’élargissant, en lui donnant la forme qu’il désire ou qui lui ressemble. Echinoïde joue sur notre imaginaire, nous donne la possiblité de façonner un espace à notre convenance et le faire évoluer selon nos envies du moment. Dans une époque ou de nombreux volumes (chambre d’étudiants, transports en commun, ascenceurs …) nous restreignent ou nous sont imposées pour des raisons diverses, Echinoïde est une bulle de liberté ou (presque) tout est possible architecturalement.
Un live musical pour, et surtout avec la forme interactive d’Echinoïde, sera joué 3 fois par soir par Zerolex. Pour un confort optimal le public sera équipé de casques comme pour une silent party.

PLANÈTE 3D6E-1T5O

par 36 15 Seňor | G. Bertrand &  L. Duquesne

Et si il y avait deux festivals Détonation ? L’un à Besançon et l’autre aux confins de la galaxie ? Le collectif de bricodeurs 36 15 Señor ouvre les portes d’une réalité parallèle cosmique.
Vous y croiserez des constellations saugrenues, des accidents gravitationnels, des guitares qui font pousser les végétaux, des vaisseaux spatiaux et des concerts de plantes carnivores.
Cet univers lointain paraît bien vide sans vous, nous avons donc disposé sur le site différents espaces vidéoludiques pour créer l’écosystème de cette réalité alternative.
L’immense mur de projection, utilisé à chaque édition de Détonation, va devenir un hublot sur ce festival parallèle.

SCÈNOGRAPHIE DANS LA FRICHE

PAR OYÉ

Fondé à Paris en 2015, Oyé est à l’art visuel ce qu’une maison de disques est à la musique : un label qui assure la promotion, la production et le booking d’artistes visuels. Comme l’année dernière ils s’occuperont de mapper la scène de la friche vendredi et samedi soir.

Avec le soutien de la Région Bourgogne Franche-Comté