Ørkestra

oeuvres classiques revisitées en mode amplifié par des bisontins
Samedi 28 sept.
Mozart avec des guitares

Et si Mozart avait eu accès à une guitare électrique, aurait-il composé au piano ? Et si Bach avait eu un sampler sous la main, aurait-il vraiment utilisé des cuivres ?
Reprendre les œuvres emblématiques du répertoire classique avec une douzaine de guitares électriques, 5 basses et un panel de percussions et machines amplifiées, c’est le défi que se sont lancé les 26 bisontins d’Ørkestra. Après des heures de lecture, de réécriture et d’arrangements, de slams dans un tour bus … ça dépote !

Billetterie