Bigger and The Damned Dozen

Billetterie

pop orchestrale
Création !

Voilà un titre qui sonne comme un Leone ou un Tarantino. On pourrait imaginer facilement une horde de pistoleros ou une bande mafieuse tokyoïte de série B, filmée au ralenti avant l’assaut final. On démarrerait la scène par des plans serrés de tous les protagonistes, avec chacun leur spécialité, suivi de la bande masquée des douze damnés, le tout orchestré par l’homme de l’ombre, charismatique et mystérieux, prêt à lâcher la harde.
Et bien nous ne sommes pas si loin du compte ici.
BIGGER AND THE DAMNED DOZEN c’est la rencontre entre les 5 musiciens de BIGGER et 12 musiciens du conservatoire de Besançon, dirigé par le dandy rock Larry Mullins, batteur des cultes Stooges et membres des non moins cultes Bad Seeds de Nick Cave, s’il vous plaît ! Ces références parlent d’elles-mêmes, avec ce projet l’ambition est claire : augmenter la puissance de feu et amplifier l’énergie déjà impressionnante du quintet.
La réunion marche à merveille. Larry Mullins a su se glisser parfaitement dans l’esthétique du groupe et exacerber ses marqueurs artistiques en y apportant des arrangements dignes des films noirs et des arabesques à la Lawrence d’Arabie.
5 cuivres, 5 cordes et 2 percussionnistes (la spécialité de Maître Mullins) à la tête d’une armada de timpani, grosse caisse, vibraphones, castagnettes et autres gongs, forment les Damned Dozen.

Avec la participation d’artistes amateurs issus du Conservatoire
Coproduction avec PBOX et en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régionale du Grand Besançon